Arrêtez de vous inquiéter

Scroll

 

« L’inquiétude ne vide pas demain de sa peine, elle vide aujourd’hui de sa force. »  Leo Buscaglia

Voici rapidement quelques points qui vous aideront à arrêter de vous inquiéter à chaque occasion.

1. La plupart de vos inquiétudes ne se sont jamais produites

J’adore cette citation de Winston Churchill qui dit :

« Quand je repense à toutes ces inquiétudes, je me souviens de l’histoire du vieil homme qui a dit sur son lit de mort qu’il avait eu beaucoup de problèmes dans sa vie, dont la plupart ne s’étaient jamais produits. »

En effet, je trouve que cette citation s’applique très bien à ma propre vie.
Donc, lorsque vous sentirez que des inquiétudes commencent à apparaître, posez-vous la question suivante : Parmi toutes les inquiétudes que j’ai eues dans le passé, combien d’entre-elles se sont réellement produites dans ma vie?

Si vous êtes comme moi, la réponse sera celle-ci : très peu. D’ailleurs, les très rares inquiétudes qui se sont réellement produites n’étaient, pour la plupart, pas aussi douloureuses ou terribles que je ne l’avais anticipé.

Bien souvent, les soucis ne sont que des monstres que vous construisez dans votre propre esprit.

2. Évitez de vous perdre dans de vagues peurs

Lorsque les peurs sont des vagues dans votre esprit ou lorsque vous manquez de clarté, il est très facile de vous perdre dans des inquiétudes exagérées et des scénarios catastrophiques.

Trouvez donc de la clarté dans une situation inquiétante en vous demandant ceci : Honnêtement et de façon réaliste, quel est le pire qui pourrait arriver ?

Personnellement, après avoir répondu à cette question, je cherche pendant quelque temps ce que je pourrais faire pour faire face à la pire des situations dans le cas où mon inquiétude se concrétisait.

D’après mon expérience, le pire qui pourrait se produire de manière réaliste n’est généralement pas aussi effrayant que ce que mon esprit me laisse croire lorsqu’il est en train de se déchaîner avec de vagues peurs.

Prendre quelques minutes afin de trouver la clarté peut vous faire économiser beaucoup de temps, d’énergie et de souffrance.

3. N’essayez pas de deviner ce qui est dans l’esprit de quelqu’un

Essayer de lire l’esprit de quelqu’un ne fonctionne généralement pas très bien du tout. Dans bien des cas, tenter une telle expérience résulte plutôt en la création de scénarios exagérés et désastreux, souvent complètement fictifs.

Choisissez donc un moyen qui est moins susceptible de conduire à des inquiétudes et à des malentendus. Communiquez et demandez ce que vous voulez demander.

Ce faisant, vous favoriserez l’ouverture dans votre relation et celle-ci sera probablement plus saine et heureuse, car vous éviterez de nombreux conflits inutiles.

4. Dites stop dans une situation où vous savez que vous ne pouvez pas penser correctement

De temps en temps, quand j’ai faim ou quand je suis allongé sur le lit et que je suis sur le point de m’endormir, je peux devenir mentalement vulnérable. À ces moments, les soucis sont susceptibles de commencer à bourdonner dans ma tête.

Dans le passé, ces moments se résumaient souvent à passer plusieurs minutes sans saveurs ni pensées constructives.

Maintenant, je saisis rapidement de telles pensée en me disant : « Non, non, je n’y pense pas maintenant. »

Je poursuis ensuite ma pensée par ceci : « Je vais réfléchir à cette situation ou à ce problème à un moment où je sais que mon esprit fonctionnera beaucoup mieux. »

Il faut un peu de pratique pour appliquer cette stratégie de manière cohérente et efficace, mais une fois acquise, elle fera une grande différence dans votre vie.

5. Passez plus de temps dans le moment présent

Lorsque vous passez trop de temps à revivre le passé dans votre esprit, il est facile de commencer à nourrir vos inquiétudes pour l’avenir.

Lorsque vous passez trop de temps à anticiper l’avenir, il est également facile de vous laisser emporter par des scénarios catastrophiques.

Concentrez-vous donc sur le fait de consacrer plus de temps et d’attention au moment présent.

Pour vous aider, voici deux de mes façons préférées de renouer avec ce qui se passe en ce moment :

  • Ralentissez. Faites ce que vous faites en ce moment plus lentement. Déplacez, parlez, mangez ou roulez plus lentement. Ce faisant, vous deviendrez plus conscient de ce qui se passe autour de vous en ce moment.
  • Interrompez et reconnectez. Si vous sentez que vous commencez à vous inquiéter, perturbez cette pensée en vous criant ceci dans votre esprit : STOP ! Puis, reconnectez-vous avec le moment présent en ne prenant qu’une ou deux minutes pour vous concentrer à 100% sur ce qui se passe autour de vous. Connectez-vous avec tous vos sens.

6. Acceptez l’incertitude

Très souvent, on a tendance à s’inquiéter parce qu’on ignore ce qui pourrait se passer. L’incertitude fait naturellement partie de la vie et apprendre à vivre avec l’incertitude est la clé pour se sentir moins inquiet.

Soyez conscient de vos inquiétudes, mais essayez de ne pas répondre à chacune d’elles. Considérez l’inquiétude comme une pensée transitoire, comme un nuage qui passe: vous le voyez mais n’avez pas à y adhérer. Rappelez-vous que l’inquiétude est composée de pensées qui ne sont PAS des faits.

Maintenant, avancez sereinement dans l’incertitude. Profitez d’aujourd’hui plutôt que de le vider de sa force.

– Par Henrik Edberg

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *