« Voulez-vous réussir ? Adoptez ces 5 habitudes de Steve ! »

Scroll

Ceux qui lisent mes articles depuis un moment savent probablement que le titre s’agit d’un piège.

J’ai choisi ce titre pour vous attirer vers quelque chose que la majorité des gens font dans leur quotidien.

Maintenant que vous êtes tombé dans le piège, laissez-moi vous expliquer ce dont il s’agit.

Non, je ne vais pas vous parler des cinq habitudes de Steve ni de la routine magique adoptée par Jeff. Non. Je vais vous parler de quelque chose de bien mieux que tout ça.

À un moment donné, j’ai remarqué quelque chose à la mode. Les gens, pour pouvoir développer leur personnalité ou pour améliorer un élément de leur quotidien, cherchent ce que fait leur vedette préférée puis essayent d’implémenter la même merde dans leur vie sans tenir compte de leur propre personne.

Ça semble flou ? Je m’explique.

Il y’a deux ans, James est tombé sur une vidéo YouTube lui montrant cinq habitudes de personnes qui réussissent bien dans la vie. La première consistait à se réveiller à quatre heures du matin. La deuxième consistait à prendre un smoothie vert satanique. La troisième, vous le savez. La quatrième, …

James, tout bêtement, a essayé d’instaurer ces quelques habitudes dans son quotidien. À la base, il se réveillait à peine avant son heure de métro. Vous devinez ce qu’il pourrait se passer s’il venait qu’à se réveiller trois heures avant son heure habituelle?

En effet. Il serait comme ce mec bourré qui confond sa salle de bain avec la porte de sortie de son appartement.

James, engagé qu’il était, a commencé ce régime qui s’est avéré insupportable dès le premier jour d’essai. Toutefois, il n’avait toujours pas saisi le fond de la chose.

Le lendemain, il recommença alors la même bêtise. Cette fois-ci, il s’est pris la porte d’entrée droit dans le nez. C’est d’ailleurs cet événement qui lui a fait réaliser ce qu’il était réellement en train de faire. Il décida alors d’arrêter ce programme et de laisser les choses comme elles ont toujours été auparavant.

Il se rangea donc dans son petit appartement, avec son petit canapé et se lamenta qu’il n’était pas né pour réussir dans la vie. Tous ces projets pour devenir le prochain Will Smith venaient de tomber à l’eau.

Si vous vous voyez à travers James, avant de taper sur le bouton retour de votre appareil, laissez-moi vous dire une chose.

SVP, arrêtez cette merde !

Ce n’est pas parce que cela fonctionne pour lui que ça fonctionnera forcément pour vous.

Il s’agit de deux personnes différentes, deux cerveaux différents, deux expériences différentes, deux, tout ce dont vous voulez, différents. Vous l’aurez compris, vous n’êtes probablement pas né au même moment et même si c’en était le cas, je doute que vous soyez cette même personne.

Cette personne que vous voyez suivre une routine qui semble magique et intéressante pour vous a peut-être vécu des expériences dans sa vie que vous n’avez jamais vécues. Elle a peut-être surmonté des épreuves que vous n’avez pas surmontées. Tout cela, vous ne le saurez probablement jamais. Cette personne a donc dû mettre en place sa propre routine qui fonctionne avec sa personne à elle pour réussir dans ce qui compte pour elle.

Les conditions ne sont pas les mêmes, les faits ne sont pas les mêmes et les temps ne sont, eux non plus, pas les mêmes.

Comment s’y prendre alors ?

Ces personnes que vous enviez ont quelque chose en commun : elles ont compris qui elles sont réellement. Comment sommes-nous censés améliorer des éléments dans notre quotidien si l’on ignore comment notre propre personne perçoit les choses ? C’est comme James qui veut instaurer une routine dans son quotidien sans comprendre réellement ce qu’il faisait en premier lieu.

À première vue, l’énigme semble pourtant simple.

Supposons que je souhaite gérer mes émotions dans cette société où personne n’est à l’abri des conneries. Je commence à regarder des vidéos YouTube pour trouver comment le faire. Ça semble intéressant. Je commence alors à les implémenter dans mon quotidien.

Le danger, ici, est que j’implémente aveuglément des choses dans ma vie sans réellement m’en soucier. Tout comme Mamie qui fait des expériences avec sa soupe dans la cuisine. Cela pourrait réussir tout comme échouer ou dégénérer.

La première chose à faire consiste donc à comprendre ce que vous faites en ce moment et à pouvoir répondre à cette question : « Qui êtes-vous ? » Non, il ne s’agit pas de ce nom chelou que papa et maman vous ont donné. Il s’agit de savoir « qui vous êtes au fond de vous », qu’est-ce que vous faites dans telle ou telle situation ? Comment votre cerveau réagit-il face à cette embuscade ? Quelles sont vos actions maintenant ? Pourquoi les faites-vous ? Quelles sont vos envies ? Quel type d’envie ? Arrivez-vous à les gérer ? Qu’est ce que vous êtes prêt à supporter comme sacrifice ? Je sais, ça fait trop de questions à se poser, mais vous ne pourrez changer réellement quelque chose dans votre vie que lorsque vous saurez réellement d’où vient le problème.

La seconde et dernière chose que vous pourrez faire après avoir compris qui vous êtes et pourquoi vous faites ce que vous faites consiste à chercher comment instaurer ce que vous souhaitez instaurer dans votre vie. Autrement dit, déterminez les habitudes qui vous feront sentir meilleur et implémentez-les. Vous pouvez alors, en ce moment, vous inspirer de votre personnalité préférée en comprenant sa mentalité, mais pas forcément ses actions, parce qu’au niveau des actions, elle a certainement une longueur d’avance sur vous.

Maintenant, je vous laisse tranquillement découvrir qui vous êtes.

« La solution miracle que vous cherchez se trouve en vous. »

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *